Les hôpitaux ne sont pas saturés…

Mais ils préfèrent se préparer.

Une interview parue sur BFM a été récupérée par les opposants aux vaccins contre le Covid et au Pass Sanitaire.

1. La première intervenante, Maria Cloarec, est infirmière intérimaire.

Elle annonce qu’il n’y a aucun patient Covid dans les hôpitaux.

Certes, actuellement, il n’y a qu’un seul patient Covid en réanimation dans son département, les Hautes Alpes.

Mais dans la région PACA, l’incidence du virus et les hospitalisations sont en hausse :

https://sante.journaldesfemmes.fr/fiches-maladies/2667643-carte-covid-19-france-monde-europe-pays-couleur-departement-incidence-contamination-aout/
https://www.covinfo.fr/region/provence-alpes-cote-d-azur

Il est donc tout à fait normal que les autorités déclenchent le plan blanc, pour donner le temps aux hôpitaux et à leurs équipes de préparer les structures à l’arrivée de cas en nombre ! Le déclenchement a d’ailleurs été demandé par des responsables de structures hospitalières marseillaises, qui voient les hospitalisations augmenter fortement.

L’infirmière et son collectif ont d’ailleurs obtenu satisfaction, ils vont être reçus par l’ARS.

2. Le deuxième intervenant est un chirurgien libéral.

Ses arguments contre l’obligation vaccinale :

  • « Biotechnologie innovante pour laquelle on a très peu de recul. »

Sauf que non : il y a bien du recul.

  • « L’évaluation est très sommaire, notamment en matière de risque… »

Voir les liens précédents. Il y a également un suivi tout à fait transparent via l’ANSM.

  • C’est une technologie qui conduit intuitivement à un sacrifice cellulaire de notre organisme en bonne santé.

– Le vaccin Pfizer contient 30µg (c’est à dire 0,00003g) d’ARNm, ce qui est microscopique. Celui de Moderna en contient 100µg.

– Les nanoparticules lipidiques envoient l’ARNm codant pour la protéine Spike dans les cellules qu’elles touchent. Et ces cellules vont produire la protéine, et l’afficher à leur surface.

https://ansm.sante.fr/dossiers-thematiques/covid-19-vaccins/covid-19-vaccins-autorises

– Certes, notre système immunitaire va reconnaître ces cellules comme « ennemies » et les détruire, à titre d’entrainement contre le virus.

Mais il est étonnant qu’un chirurgien ignore que notre organisme renouvelle tous les jours un nombre considérable de cellules (entre 50 et 70 milliards chaque jour chez un adulte). Les quelques cellules concernées par le vaccin ne représentent qu’une infime partie de ce renouvellement.

– Parler de piratage de nos cellules fait peur. Mais les virus à ARN eux aussi piratent nos cellules. D’autres vaccins, dont le ROR, contiennent des virus atténués à ARNm, qui vont donc « pirater » nos cellules, le tout sans dommage.

  • « L’ARNm injecté chez le rat atteint des organes cibles comme le cœur, etc. »

C’est bien ce qui est indiqué dans la page 54 du rapport de l’Agence Européenne du Médicament. Mais avant de s’affoler, il vaut mieux regarder les conditions de l’expérience qui ont permis d’aboutir à ce résultat :

Si nous lisons bien, les rats ont reçu une énorme dose de vaccin (500 fois la dose/poids prévue pour l’homme), ce qui fait qu’il est très peu probable qu’avec la dose reçue par un humain le vaccin puisse aller se balader loin du point d’injection.

La suite des supputations du chirurgien est donc du domaine de l’hautement improbable.

  • « Nous n’avons pas les données… »

Tout est publié, autant sur la compositions des vaccins, les études (voir le rapport de l’EMA), les suivis de pharmacovigilance, etc. Que leur manque-t-il ?

—————————————————————————————————-

Les intox véhiculées par cette courte séquence vidéo ont donné lieu a suffisamment de réclamations pour que BFM la retire.

https://twitter.com/BFM_DICI/status/1423917026947502083?

Mais hélas le mal est fait, elle a été récupérée par les opposants au Pass Sanitaire et à la vaccination, qui la font abondamment circuler.

Publié par Vaxxeuse3

Admin de la page des Vaxxeuses (une parmi tant d'autres), habituée à rédiger des articles, et toujours dans la vulgarisation scientifique.

Créez votre site Web avec WordPress.com
Commencer